Ma Lettre au Père Noël


Mon cher Père Noël,

Hormis la paix dans le monde et la sauvegarde de ce qui reste à l’humain d’environnement, j’aimerais que tu offres à notre société les cadeaux suivants:

1) Un investissement des entreprises dans l’infrastructure de gestion de l’information.

Systèmes et politique de gestion documentaire, archivistes et spécialistes de la gestion de l’information demeurent les seuls à même de gérer le flot d’information quotidien en s’assurant que celui-ci demeure intègre et accessible pour tous.

2) Un intérêt rehaussé des avocats pour les technologies de l’information.

Les TI sont une des rares solutions afin d’assurer un meilleur accès à la justice, dogme à la une des intérêts de mes confrères.

3) EN AVANT-PREMIÈRE: Une grande participation au Colloque Legal.IT que j’organise pour l’AJBM.

Ce sera un colloque sur le droit et les technologies de l’information qui aura lieu au Centre Mont-Royal le 17 avril 2007. Y seront conférenciers, entre autres, les juges Bastarache (CSC), Morissette (CAQ), Wery (CSQ) et Waxse (Kansas). Se joindront à eux des spécialistes des technologies, de professeurs d’université à avocats.

4) Une meilleure symbiose entre les avocats et les employés des TI.

Il semble manquer un pont, un langage et des connaissance commune entre ces deux pôles impliqués dans la gestion de l’information. Qui ou qu’est-ce qui pourrait le combler? Un apprentissage réciproque de part et d’autre…

5) Un investissement majeur du gouvernement dans l’infrastructure technologique des tribunaux.

Il suffit de fréquenter le palais pour noter que tant les juges que les employés, en passant par les salles d’audience, sont démunis en terme technologique.

J’ai aussi quelques souhaits plus ironiques que je te demande en guise de clin d’oeil pour te garder au chaud pendant ton long voyage!

6) Que le syndic n’exige pas que les dossiers virtuels soient gérés comme le papier, i.e. chaque dossier séparément avec des chemises, etc.

7) Qu’aucun juge ne sanctionne une entreprise ou un individu comme le font les tribunaux américains.

En effet, les canadiens n’ont pas besoin de se faire condamner à 130,000,000$ afin de s’intéresser à l’impact des technologies… ;-)

Joyeux Noël!

Merci à Craig Ball pour l’idée! D’ailleurs, comme lui, je vous rappelle que j’ai été très gentil en donnant de la formation aux juges et aux avocats en matière technologique et m’engage à en faire autant en 2007!

Tiré de WIM.

Comments

  1. I hope Père Noël is good to you, Dominic, and that you receive everything you ask for!

    Joyeux Noël,

    Connie